20. Votre clinique est-elle accessible en fauteuil roulant?

Capsule pour l’action pour LM (2nd ed., 2013)

Le problème:Man hand on wheelchair

Les médecins de famille reconnaissent que, pour recevoir des soins de qualité, les personnes ayant des incapacités ont des besoins particuliers. Pour les personnes ayant une lésion médullaire (LM), le premier problème rencontré est l’accès aux bureaux et aux salles d’examen. Dans les services de première ligne, les personnes ayant des incapacités rencontrent parfois autant des obstacles physiques (p. ex. : escaliers, portes étroites) que des préjugés, un manque d’expertise sur les LM et des procédures administratives qui les désavantagent souvent.

Capsule pour l’action

Vérifiez l’accessibilité de votre clinique : Liste d’accessibilité aux services primaires (ci-jointe).

 

Plus d´informations: Primary Care Accessibility Checklist

Pratiques d’excellence fondées sur des preuves:

Les études révèlent que seulement la moitié des bureaux que les médecins croient accessibles le sont réellement; 45 % des personnes ayant une LM trouvent difficile d’accéder au bureau de leur médecin et 5 % ne peuvent y accéder. Le problème le plus fréquent est l’incapacité d’effectuer un transfert sur la table d’examen ou d’être adéquatement examiné, ce qui nuit souvent aux soins de première ligne et à la prévention. L’ajout, à l’une des salles d’examen, d’une table d’examen à hauteur réglable et d’un lève-personne sur rail est bénéfique non seulement en cas de LM mais dans bien d’autres contextes. Il existe des lignes directrices sur l’accessibilité des bureaux de médecins de famille, fondées sur une revue systématique de la littérature et sur les principes du « design universel ». Dans certaines juridictions, l’accessibilité est maintenant obligatoire.

Source clé:

    Jones, K.E., & Tamari, I.E. (1997). Making our offices universally accessible: Guidelines for physicians. Canadian Medical Association Journal, 156(5): 647-656.
http://www.cmaj.ca/cgi/content/abstract/156/5/647

Références supplémentaires:

    Chan, L., et al. (1999). Do Medicare patients with disabilities receive preventive services? A population-based study. Archives of Physical Medicine & Rehabilitation, 80(6): 642-6.
http://dx.doi.org/10.1016/S0003-9993(99)90166-1
    McColl, M.A., Aiken, A., McColl, A., Sakakibara, B., & Smith, K. (2012). Primary care of people with spinal cord injury. Canadian Family Physician, 58: 1207-16.
    McColl, M.A., Forster, D., Shortt, S., Hunter, D., Dorland, J., Benecki, L., Godwin, M. & Rosser, W. (2008). Physician experiences providing primary care to people with disabilities. Healthcare Policy, 4(1):129-147.
    McColl, M.A., Shortt, S., Hunter, D., Dorland, J., Godwin, M., Rosser, W. & Shaw, R. (2010). Access and quality of primary care for people with disabilities: A comparison of practice factors. Journal of Disability Policy Studies, 21(3), 131-140.
    Nosek, M.A., & Howland, C.A. (1997). Breast and cervical cancer screening among women with physical disabilities. Archives of Physical Medicine & Rehabilitation, 78(12 Suppl 5): S39-44.
http://dx.doi.org/10.1016/S0003-9993(97)90220-3
    Ontario Government (2005). Accessibility for Ontarians with Disabilities Act, 2005 (S.O. 2005).
http://www.e-laws.gov.on.ca/html/statutes/english/elaws_statutes_05a11_e.htm
    Rick Hansen Foundation (2011). Planat: Accessibility at your fingertips. Smart phone and web application. http://www.rickhansen.com/language/en-CA/What-We-Do/planat.aspx
    Shankardass, K., et al. (2002). Family physicians’ perspectives on access to primary health care for persons with spinal cord injury. American Spinal Injury Association/International Medical Society of Paraplegia, 1st Joint Meeting, Vancouver, BC.